HT

samedi 9 septembre 2017

A Night In Tunisia - Brad Mehldau


Les années 90 sont importantes dans l’histoire du jazz actuel car elles correspondent à l’émergence des artistes que l’on voit aujourd’hui partout autour de nous. Et notamment toute la génération américaine de l'époque, Joshua Redman, Brad Mehldau, Benny Green, Larry Goldings, les Marsalis, et beaucoup d’autres bien sûr...

Je fais partie de la génération "Brad", et bien que je ne joue pas du tout dans son style, j’ai une admiration immense pour cet artiste incroyable. Je suis sa carrière avec beaucoup d’intérêt, mais je ne me lasse pas de revenir à ses premiers disques, où son jeu est flamboyant. Brad a une aisance rythmique fabuleuse qui lui permet de se jouer de la structure des morceaux, survolant avec agilité les carrures des thèmes, explorant le clavier dans son ensemble avec une facilité déconcertante.

C’est une vidéo connue des amateurs de jazz, où Brad nous livre un solo magistral sur A Night In Tunisia. Grande époque que le quartet de Joshua Redman, les gars ont la vingtaine ou à peine plus, et ça "déboîte" comme dirait l’autre.

Je ferai sans doute un autre post ultérieurement, où j’essaierai de faire un travail plus approfondi autour de ce solo.

Jazz !








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire