HT

vendredi 13 novembre 2009

Mode majeur - accords et gammes

Nombre de personnes ne voit pas très bien d'où sont issus les différents accords utilisés en musique, de jazz ou autre.
La plupart des accords courants viennent des différents modes de la gamme majeure et de la gamme mineure mélodique.
Un mode est une suite de note se succédant dans un ordre spécifique donné.

Voici les sept modes issus de la gamme majeure. Je donne ici les exemples en do. Mais pour bien comprendre les modes, voici comment j'ai procédé :
Le premier mode est donc la gamme majeure : C D E F G A B.
Le deuxième mode (appelé Dorien ) démarre sur le ré : D E F G A B C.
Ce sont les mêmes notes que do majeur, mais à partir du ré.
Ce qui crée une nouvelle gamme. En effet, la succession des tons et des demi-tons n'est plus la même que celle de la gamme majeure. Par conséquent, nous avons une nouvelle couleur, une autre gamme, et une autre fonction harmonique ( en l'occurrence un deuxième degré : Dmin7).

Dans mes exemples, tout est transposé en do.
Cmin7 est issu de Bb maj. (2ème degré de Bbmaj)
Cphrygien est issu de Ab maj. (3ème degré de Abmaj)
CMaj(#11) est issu de G maj. (4ème degré de Gmaj)

Etc...

accords gammes mode majeur

















J'ai écris les accords de chaque mode avec un renversement qui sonne "jazz", ou en tous cas, souvent utilisé par les jazzmen.

Bien connaître les modes permet ensuite de jongler avec les différentes tonalités et voir les relations entre tous ces accords.

Travaillez ces accords dans tous les tons, en faisant toujours attention à ce que l'accord sonne "bien", équilibré et sonore. Si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à renverser l'accord, quitte à changer une note par une autre présente dans la gamme (la fondamentale par la neuvième par exemple, ou la quinte par la 13ème...), et écoutez le résultat. N'hésitez pas à passer du temps à chercher ces accords, ils sont la base de l'harmonie, et vous serviront à improviser et à ré-harmoniser les morceaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire