HT

vendredi 15 décembre 2017

Stan Getz and the Oscar Peterson trio

Bonjour,

J’ai eu envie de retravailler un peu sur cet album mythique après avoir vu la vidéo de l’excellent saxophoniste Ben Wendel jouant le solo de Peterson sur I want to be happy.

Voici donc l'essentiel des solos de Peterson en vidéo et en PDF de ce disque indispensable.














Peterson développe un langage dans ses improvisations que je pourrais résumer grossièrement en utilisant deux courants majeurs : le blues, et le bebop.

Le blues : pentatoniques, gammes blues, éléments de langage issus du boogie

Quelques extraits au hasard du pdf :










Le bebop : arpèges, chromatismes, substitutions, éléments rythmiques (triolets, décalages)







Chaque élément de langage pourrait bien sûr être approfondi. Encore une fois, n’hésitez pas à utiliser la vidéo pour travailler les solos, vous pouvez ralentir la lecture désormais sur Youtube !
Transposer vos phrases préférées, imitez le phrasé d’Oscar. N'oubliez pas qu’il faut travailler lentement pour plus de réussite; prenez le temps d’écouter le son des phrases pour bien intégrer le son du jazz. Et régalez-vous de ces solos comme je me régale !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire