HT

jeudi 5 novembre 2009

Gamme diminuée

A la demande de certains élèves, je voudrais revenir sur l'accord diminué et ses gammes correspondantes.
L'accord diminué s'appelle en harmonie classique un accord de "septième diminuée". Il s'agit en fait d'un accord de neuvième mineure de dominante, mais sans fondamentale.


Ici, l'accord diminué est l'accord de E (un empilement de tierces mineures E G Bb Db), qui est en fait un accord de C7(b9) caché.

La gamme diminuée est à transposition limitée, car sa structure se répète toutes les tierces mineures; donc il n'en existe que trois (sans rentrer dans les détails...) :

















Sa forme est facile à retenir : ton, 1/2 ton, ton, 1/2 ton, etc...


Attention, sur l'accord C7(b9), la gamme utilisée est "l'inverse" de la gamme diminuée : 1/2,ton,1/2,ton,etc... Ce qui revient finalement à la même gamme, mais le départ de la gamme est différent.

Il faut bien retenir que cette gamme se répète toutes les tierces mineures. Donc, l'accord de C7(b9) vu plus haut peut s'écrire E°/C; mais par conséquent, peut aussi s'écrire G°/C, Bb°/C ou Db°/C.
La basse ne change pas, seul l'accord diminué change de nom, mais peu importe puisqu'il est issue de la même gamme diminuée.

Voici mes doigtés pour jouer cette gamme au piano :




















Travailler cette gamme dans tous les sens à tous les tempi, aux deux mains, en sens contraires, à la tierce, etc...

Cette gamme a une sonorité structurante très forte. Son pouvoir de résolution sur un premier degré (ou autre) et son ouverture harmonique (une même gamme peut se résoudre dans 4 tonalités de base différentes) en font un des accords les plus utilisés au monde.

Voici quelques "patterns" pour travailler cette gamme :











On peut inventer des dizaines de "plans" pour travailler cette gamme. N'hésiter pas à travailler en arpège, brisé ou non, et cherchez des notes intéressantes (7ème majeure, 4te, 9ème) à utiliser dans vos patterns.

Il y a encore beaucoup à dire sur la gamme diminuée, mais sans doute nous aurons l'occasion d'en reparler ici.
Lors d'une prochaine note, nous regarderons comment les pianistes de jazz utilisent cette gamme en situation de jeu. Bon travail !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire